Fabrication écoresponsable

Les planches sont composées d'un pain de mousse EPS 100% recyclable qui est enveloppé par un placage de bois de paulownia (de 4mm) et encerclé par des rails en liège. Le tout est sublimé par verni marin écolabélisé qui vient protéger et nourrir le tout.

Les propriétés des matériaux utilisés permettent de rendre les planches résistantes aux chocs et aux enfoncements d’usage du pont et des rails.

travail-precision-surfboard-alouette

Matériaux nobles

Alouette Surfboards travaille à partir des matériaux les plus respectueux possible.

La provenance la plus proche est toujours privilégiée, les matériaux viennent de France excepté le bois qui provient de forêts écogérées d’Espagne ou d’Italie.

BOIS DE PAULOWNIA

Grâce à ses propriétés hors nomes, le bois de Paulownia n’absorbe pas l’eau et ne se déforme pas à son contact, cela rend les planches particulièrement résistantes aux enfoncements. C’est aussi l’une des essences de bois les plus légères au monde avec une croissance ultra rapide de 1m3 en 7 à 8 ans. En absorbant environ 86Kg de carbone par an, ce magnifique arbre assure un rôle important de dé-pollueur pour notre planète.

(à la place de la stratification)

VERNI

Les propriétés des matériaux utilisés garantissent une étanchéité totale qui permettent de s’affranchir du processus de stratification résine et fibre de verre.

Le bois et la planche sont sublimés grâce à un verni certifié eco-label Europe.

LIEGE

Matériaux naturel, hydrophobe, flexible et résistant. Le liège donne de la souplesse, réactivité et flottabilité à la planche.

Il assure une protection supplémentaire en cas de chocs avec un autre surfeur.

L’option pad liège (recommandée) permet de supprimer l’utilisation de Wax et assure une bonne accroche sous les pieds.

surfboard (1)

Fabrication personnalisée

« Chaque planche est unique comme le bois qui la compose et le surfeur qui l’utilise »

Ici chez Alouette Surfboards, une importance particulière est apportée sur la personnalisation de la planche. En privilégiant le sur-mesure, on s'assure que la board réponde au maximum aux attentes du surfeur, en prenant en compte son niveau technique, physique et le type de vagues surfées.

Foire aux questions

Plusieurs choses ! Le liège à un effet anti-vibratoire pratique dans le clapot, il apporte flexibilité et flottabilité à la planche. Il permet de rendre les planches solides là où elles sont classiquement fragiles. Grâce à lui, le nombre d’impacts sur les rails est fortement réduit et cela vous coûte moins cher en réparation.

Non ! Les planches ont un poids similaire à une planche PU classique. Les matériaux utilisés notamment le bois de paulownia sont vraiment légers et l’absence de stratification (résine + fibre) contribue aussi à alléger l’ensemble.

Oui ! Les grandes marques l’utilisent et il y a une bonne raison à cela. Il est très efficace et l’accroche est vraiment bonne. En plus de ça, vous diluez moins de matière nocive dans l’océan, vous n’avez pas à penser à la wax et vous ne salissez ni vos housses ni vos sièges de voitures ni vos combinaisons.

Non ! les propriétés hydrophobe des matériaux utilisés rendent les planches 100 % étanches, le vernis est là pour protéger et nourrir le liège et le bois.

Oui ! les 4mm de bois qui englobent la planche sont vraiment résistants à la fois aux enfoncements et au martelage répété du pont. Il faut néanmoins en prendre soin comme n’importe quelle autre planche. Le rinçage à l’eau douce et le stockage dans une housse est recommandé.

Oui ! Pour une zone abîmée sur le liège ou sur le bois 2 possibilités :

  •  Solution rapide : utilisez un peu de résine époxy classique.
  • Solution durable : découpez soigneusement à l’aide d’un cutter ou d’une scie fine la partie endommagée puis recollez un morceau de Paulownia ou de liège à la colle PU en suivant le même gabarit. Laissez sécher, poncer, mettez un coup de vernis et c'est fini.

Oui ! Les 3 principaux agents polluants d’une planche sont la résine (56%), la mousse PU/EPS (17%) et le tissu de verre (8%). En supprimant le processus de stratification classique (résine + fibre de verre) qui représente 64 % des agents polluants, nos planches sont de fait plus respectueuses. Il nous reste encore à améliorer la colle et le pain le pain de mousse qui sont issu de a pétrochimie.

Non mais presque ! Nous utilisons une très faible quantité de résine époxy seulement pour le collage des boîtiers d’ailerons et pour le plug de leash. (Résine biosourcée à 56 %)

Oui ! Aucun problème cela fonctionne de la même manière que sur vos autres planches.

Encore des questions ?

Invalid Email
Retour haut de page